INTERNATIONAL BOOKSHOP HET FORT VAN SJAKOO
| SEARCH | ORDER | NEW BOOKS | HOME | ABOUT US |

Auteur: Knabb, Ken
Titel: Éloge de Kenneth Rexroth
Sub titel:

Kenneth Rexroth est né dans l’Indiana en 1905, dans une famille d’antiesclavagistes, de socialistes, d’anarchistes, de féministes et de libres penseurs. Travaillant d’abord comme reporter, puis dans une boîte de jazz, il se mêle aux musiciens, aux artistes, aux écrivains, aux radicaux et aux excentriques du monde de la bohème des années 20. Véritable autodidacte, il lit énormément, se met à la poésie, à la peinture abstraite, au théâtre d’avant-garde, et entreprend l’étude de plusieurs langues. À vingt ans, il a déjà parcouru tout le pays en auto-stop, travaillant l’été dans l’Ouest comme garçon d’écurie ou cuisinier pour des cow-boys, et dans des fermes et des camps de bûcherons. Ces aventures précoces, il les raconte dans An Autobiographical Novel, où paraissent Louis Armstrong, Alexandre Berkman, Eugène Debs, Marcel Duchamp, Emma Goldman, D. H. Lawrence, Diego Rivera, Sacco et Vanzetti, sans parler des innombrables anarchistes, communistes, wobblies, dadaïstes, surréalistes, occultistes, prostituées, escrocs, flics, juges, geôliers, vagabonds, paysans, montagnards, bûcherons, cow-boys, Indiens... Il s’installe à San Francisco en 1927. Dans les années 30 et 40, il joue un rôle actif dans toutes sortes de groupes libertaires, antiracistes et pacifistes. Il est objecteur de conscience pendant la Seconde Guerre mondiale. Dans les années 50 et 60, il écrit des poèmes, des pièces de théâtre et des essais , traduit de la poésie, fait des lectures et des comptes rendus de livres à la radio altemative et inaugure la lecture de poèmes accompagnée de jazz. Il meurt en 1982.
1997, 71 pag., Euro 7,1
Atelier de Création Libertaire (acl), Lyon, ISBN 2905691492


This page last updated on: 13-1-2015