INTERNATIONAL BOOKSHOP HET FORT VAN SJAKOO
| SEARCH | ORDER | NEW BOOKS | HOME | ABOUT US |

Auteur: Jung, Franz
Titel: Le chemin vers le bas
Sub titel: Considérations d'un révolutionnaire allemand sur une grande époque (1900-1950)

Qui veut comprendre l’échec de la révolution allemande et la décennie qui a précédé la Seconde Guerre mondiale ne peut ignorer les faits. Ils permettent de comprendre comment a pu s’étendre, à la manière d’un ulcère cancéreux, l’épouvantable sentiment de vide auquel étaient en proie tous ceux qui croyaient pouvoir encore s’appuyer sur quelque chose, ne fût-ce que le souvenir de leur existence politique. Si, après un tremblement de terre, les survivants conservent quelque espoir de voir le soleil réapparaître un jour à l’horizon, ceux d’entre nous qui allèrent au tapis, furent rejetés ou choisirent de prendre la fuite n’avaient, eux, plus rien à attendre. La vie continuait en surface, mais l’épanouissement, qui fonde la prétention individuelle à l’existence, s’était brutalement arrêté. Ainsi s’expliquent l’apathie, l’indifférence et la montée du cynisme. S’il se passait encore quelque chose, on ne le voyait plus qu’à travers une épaisse cloison de verre… Successivement poète, romancier, journaliste, soldat, dramaturge, agent d’assurance, délégué KAPD auprès du Komintern, Franz Jung (1888–1963) n’a jamais séparé la révolte artistique de la révolution sociale. Quand de nouvelles générations voudront « repartir à l’assaut du ciel », elles devront notamment s’approprier l’expérience de ces avant-gardes esthétiques et politiques allemandes dont Jung fut un acteur et un témoin de premier plan. De ses œuvres complètes, qui ne comptent pas moins de quatorze volumes, seule cette autobiographie (publiée par Ludd en 1993 sous le titre Le Scarabée-Torpille) est aujourd’hui disponible en France.
2007, 560 pag., Euro 28
Agone, Marseille, ISBN 9782748900460


This page last updated on: 13-1-2015