INTERNATIONAL BOOKSHOP HET FORT VAN SJAKOO
| SEARCH | ORDER | NEW BOOKS | HOME | ABOUT US |

Auteur: Danesi, Fabien
Titel: La mythe brisé de l'internationale situationniste
Sub titel: L'aventure d'une avant-garde au coeur de la culture de masse (1945-2008)

Le 28 juillet 1957, l’Internationale situationniste fut fondée à Cosio d’Arroscia en Italie. Jusqu’à sa dissolution en 1972, le collectif emmené par Guy Debord eut pour ambition le renversement de la société capitaliste afin de passionner la vie quotidienne. Si le parcours de cette avant-garde a souvent été interprété sur le mode d’une progressive radicalisation politique, il reste que sa praxis chercha toujours à concilier les dimensions esthétique et sociale. Délaisser la production d’œuvres était une manière d’affirmer la nécessité de la création de soi. La liberté que l’artiste moderne s’était octroyée depuis la fin du XIXe siècle devait trouver sa plus belle postérité dans l’organisation des Conseils Ouvriers qui devait mettre fin à la culture de classes. Ainsi, l’I.S. s’engagea-t-elle dans une aventure qui la vit combattre le phénomène de la consommation de masse perçue comme une redoutable machine aliénante. De la Guerre d’Algérie à Mai 1968, elle tenta de redonner au projet d’autonomie individuelle sa vérité alors que le conditionnement moderne – le spectacle – paraissait plus fort que jamais. De nos jours, pareille entreprise anthropologique peut être décrite tel un mythe brisé dans la mesure où les situationnistes ont participé de manière paradoxale à l’écriture d’une légende qui continue à fasciner.
2008, 352 pag., Euro 28
Les Presses du réel, Dijon, ISBN 9782840662037


This page last updated on: 13-1-2015