INTERNATIONAL BOOKSHOP HET FORT VAN SJAKOO
| SEARCH | ORDER | NEW BOOKS | HOME | ABOUT US |

Auteur: Rogozinski, Jacob & Michel Vanni
Titel: Dérives pour Guy Debord
Sub titel:

Ouvrage collectif, sous la direction de Jacob Rogozinski et Michel Vanni Textes de Gérard Briche, Yan Ciret, Jörn Etzold, Helga Finter, Céline Flécheux, Sandrine Israël-Jost, Anselme Jappe, Vincent Kaufmann, Ciprian Mihali, Jean-Philippe Milet, Frédéric Neyrat, Corinne Pencenat, Jacob Rogozinski, Jean-Christophe Valtat, David Vivarès, Guillaume Wagner, David Zerbib. Aujourd’hui oú le spectacle envahit toutes les dimensions de notre vie, nous avons plus que jamais besoin d’une critique de l’aliénation spectaculaire : pour que les utopies de demain puissent survivre À leur propre mise en images. Cette critique a été amorcée par Guy Debord (1931-1994), le principal théoricien de l’Internationale Situationniste. Si sa pensée a gardé toute sa pertinence, c’est parce que le projet d’émancipation qui l’anime est porté par une critique radicale des moyens destinés à le mettre en œuvre. Tant il est vrai qu’on ne peut «combattre l’aliénation sous des formes aliénées». C’est bien là le sens du détournement, ou de la pratique situationniste de la dérive : abolir la séparation sans la renforcer, en y circulant comme en contrebande pour mieux tisser d’autres rapports entre les hommes. Les contributions au présent volume entendent explorer les différents chemins empruntés par la théorie et la pratique debordienne du détournement. Au niveau du sujet et de sa mise en scène tout d’abord, une scène qu’il doit détourner en organisant sa propre invisibilité. Au niveau politique ensuite, parce que le devenir du sujet est inséparable de sa lutte contre une organisation sociale qui entend le réduire à ses produits séparés. Au niveau esthétique enfin, puisque cette séparation marchande s’incarne dans les reflets sensibles livrés à notre contemplation aliénée. En 1966-67, l’Internationale Situationniste s’était fait connaître lors des «événements de Strasbourg», qui apparaissent aujourd’hui comme une «répétition générale» de Mai 68. Au début de l’année 2007, à l’occasion des 40 ans de ces événements, s’est tenu dans cette ville à l’initiative de Jacob Rogozinski et du Parlement des philosophes le premier colloque international consacré à Guy Debord. Les textes rassemblés ici sont issus de ces journées d’étude et de débat
2011, 278 pag., Euro 31
Van Dieren, Paris, ISBN 9782911087721


This page last updated on: 13-1-2015