INTERNATIONAL BOOKSHOP HET FORT VAN SJAKOO
| SEARCH | ORDER | NEW BOOKS | HOME | ABOUT US |

Auteur: Abensour, Miquel
Titel: UTOPIQUES I
Sub titel: Le Procès des maîtres rêveurs

Dans l’Introduction au Procès des maîtres rêveurs, Miguel Abensour brosse le tableau du nouvel ordre social, de cette « entrée dans une immanence plate, grise, indéfinie » — seul horizon d’une société désormais marquée par « la maladie sénile du bourgeoisisme thermidorien » (« Utopie et émancipation »). En vérité, il n’existe d’horizon indépassable que pour ceux dont le regard s’accommode de ce qui se déroule sous leurs yeux, et leur soumission à cet état de fait est grosse de tyrannies à venir. Et cette « immanence » est par définition négation de toute résurgence utopique. L’utopie, c’est la pensée permanente d’un avenir nécessaire, la mise en perspective et l’ouverture d’un nouvel horizon social quand la critique politique du présent ne trouve plus que des canaux souterrains pour s’exprimer. Certaines œuvres marquent la pensée d’un trait plus fort que les autres, et le temps qui passe, loin de les éloigner, les rapproche de nous et donne plus de densité à leur contenu. Le Procès des maîtres rêveurs est de cette encre, et sa publication s’inscrit dans une histoire qui aide à comprendre les raisons de la persistance de l’idée d’utopie, comme les raisons non moins persistantes de son rejet.Il faudra justement attendre Miguel Abensour, et l’éclairage nouveau dont il baigne la figure des utopistes, pour que Pierre Leroux réapparaisse dans notre univers comme « génial » et qu’on sache enfin de quoi était faite cette génialité.
2010, 192 pag., Euro 24,55
Editions de la nuit, Arles, ISBN 9782917431597


This page last updated on: 13-1-2015