INTERNATIONAL BOOKSHOP HET FORT VAN SJAKOO
| SEARCH | ORDER | NEW BOOKS | HOME | ABOUT US |

Auteur: Haenel, Yannick
Titel: Les Renards pâles
Sub titel:

Un homme choisit de vivre dans sa voiture. À travers d'étranges inscriptions qui apparaissent sur les murs de Paris, il pressent l'annonce d'une révolution. Le Renard pâle est le dieu anarchiste des Dogon du Mali ; un groupe de sans-papiers masqués porte son nom et défie la France. Dans la mythologie des Dogons du Mali, le Renard pâle est un dieu rebelle, révolté, comme le Satan chrétien, contre la Création. De rencontre en rencontre, Jean Deichel va finir par entrer, à quelques pas du mur des Fédérés, en contact avec un groupe de révolutionnaires sans papiers par nécessité ou par choix qui ont choisi comme emblème cet «?animal anarchiste?». Le narrateur, qui assure avoir, à la présidentielle, voté Max Stirner (que Marx admirait tout en critiquant celui dont il avait fait le «?saint Max?» de la Sainte Famille), a placé dans sa poche un autre livre de Marx, la Guerre civile en France, une réflexion sur la Commune de Paris. Qui est ce solitaire en attente d'un bouleversement politique? Qui sont les Renards pâles? Leur rencontre est l'objet de ce livre ; elle a lieu aujourd'hui. Yannick Haenel entraîne le lecteur dans un voyage à plusieurs dimensions dans l’espace-temps du livre. À la cartographie signifiante des rues de Paris (impasse Satan, rue de la Réunion…) répondent les lieux historiques, les itinéraires politiques et mythologiques jalonnés par les graffitis de l’appel à la révolte, où bascule le discours. De la simple relation de ses errances dans les hauts lieux de l’insurrection, le narrateur de ce roman visionnaire passe à l’adresse directe aux nantis, à une parole qui «?ouvre en chacun de nous une espérance?».
2013, 192 pag., Euro 18,5
Gallimard, Paris, ISBN 9782070142170


This page last updated on: 13-1-2015