INTERNATIONAL BOOKSHOP HET FORT VAN SJAKOO
| SEARCH | ORDER | NEW BOOKS | HOME | ABOUT US |

Auteur: Collectif
Titel: Ni patrie ni frontières # 44-45
Sub titel: Nos tares politiques, tome 2, Antisémitisme de gauche, septembre 2014

Ce deuxième volume de « Nos tares politiques » – il y en aura finalement quatre tant la matière est riche, hélas ! – continue les analyses présentées dans le numéro précédent de Ni patrie ni frontières (n° 42-43). Nous ne reprenons pas ici l’introduction à ces quatre numéros qui se trouve dans le tome 1. Ce numéro est consacré à l’antisémitisme de gauche, thème que nous avons déjà abordé dans de nombreux articles de notre revue depuis 2002. Malheureusement, l’extrême gauche et le mouvement libertaire non seulement n’apprennent rien de leurs erreurs, de leurs déviations et de ce que nous appelons leurs tares (qui sont aussi les « nôtres » pour ceux d’entre nous qui baignent ou ont baigné dans ce milieu pendant des années), mais chaque affrontement entre Israël et le Hamas (ou le Djihad islamique), chaque bombardement meurtrier de l’Etat d’Israël, chaque crime de guerre israélien, chaque « assassinat ciblé » mis au point par Tsahal (ou le Mossad), chaque incident violent, meurtre ou attentat antisémite en France (enlèvement, torture et assassinat d’Ilan Halimi en 2006 ; meurtres antisémites commis par Mohamed Merah en 2012 ; attaques contre des synagogues et des magasins juifs en juillet 2014 à Paris et Sarcelles) montre, par ricochet, que la plupart des groupes anarchistes, trotskystes et « ultragauches », pour ne même pas parler des altermondialistes ou du Parti de Gauche, ne comprennent rien à l’antisémitisme.
2014, pag., Euro 8
Ni Patrie ni Frontières, Paris, ISBN Zonder


This page last updated on: 13-1-2015