Let op! Om diverse redenen kan de voorraad die hier op de website wordt getoond soms niet overeenkomen met de werkelijk aanwezige voorraad in de winkel.

L’Écrivain devant la revolution

15.00

Un plaidoyer pour la liberté de l’esprit. Initié par les communistes pour constituer un front intellectuel antifasciste, le Congrès international des écrivains, qui s’est tenu à Paris en juin 1935, est resté comme un événement majeur de l’histoire culturelle du XXe siècle. En marge de ce congrès, Fondane s’inquiète au sujet de l’autonomie que doivent conserver l’art et la poésie face à une idéologie dominante. Une idéologie qui se présente comme révolutionnaire, qui est en fait contre-révolutionnaire, précise Janover. En confrontant la position de Fondane à celles d’autres participants au Congrès (Breton, Crevel), Louis Janover montre combien elle était la plus pertinente au regard de la situation politique d’alors. Combien elle demeure éclairante dans le monde de la pensée unique qui a fait suite à l’effondrement des régimes communistes. Benjamin Fondane (1898-1944), né en Roumanie, mort à Auschwitz, poète et philosophe.

Artikelnummer: 35346 Categorie: Tag:
Subtitel: Suivi de “L’histoire en face”, dossier établis par Louis Janover
Auteur: Fondane, Benjamin & Louis Janover
Jaar: 2019
ISBN: 9782352702894
Pagina's: 160
Taal: French / Français
Uitgever: Non Lieu
Uitgever stad:
Verschijningsdatum:
Winkelwagen
Scroll naar top