Let op! Om diverse redenen kan de voorraad die hier op de website wordt getoond soms niet overeenkomen met de werkelijk aanwezige voorraad in de winkel.

Déstabiliser l’État en s’attaquant aux flux

23.00

Les blocages des ronds-points organisés par les « gilets jaunes » en France à partir de l’automne 2018 ont surpris par leur caractère apparemment inédit. Or, l’idée que la perturbation, voire l’interruption de certains flux essentiels à la bonne marche du pays peut être un levier d’action a une longue histoire. En remontant à l’époque où l’État moderne s’est affirmé en Europe, ce livre explore les rapports entre contestation, atteintes aux flux et pouvoir. Issues d’un séminaire organisé à l’Université Bordeaux Montaigne dans le cadre du Centre d’études des mondes moderne et contemporain (CEMMC), les contributions qui le composent posent la question de l’émergence de pensées subversives prenant en compte la dépendance croissante du pouvoir étatique à l’égard de certains flux matériels et immatériels. Si le développement des grands réseaux de transport et de télécommunication au xixe siècle change la manière de concevoir l’action contestataire, l’ouvrage rappelle que les atteintes aux flux étroitement liés à la souveraineté étatique sont bien antérieures à l’ère industrielle. Cette perspective chronologique large permet d’éclairer l’origine et le sens de pratiques parvenant parfois à déstabiliser l’État, et de nuancer l’idée que les blocages seraient aujourd’hui un instrument de lutte totalement nouveau.

Artikelnummer: 38501 Categorie: Tags: ,
Subtitel: Des révoltes antifiscales au sabotage, XVIIe-XXe siècles
Auteur: Patin, Nicolas & Dominique Pinsolle (red.)
Jaar: 2020
ISBN: 9791090129405
Pagina's: 227
Taal: French / Français
Uitgever: Arbre Bleu Editions
Uitgever stad: Nancy
Verschijningsdatum:
Winkelwagen
Scroll naar top